Travailler en remote : la check list

laptop-3087585_1280

Le travail en remote concerne les collaborateurs qui travaillent principalement de chez eux et qui ne se rendent que peu, ou pas du tout, sur le lieu physique de leur entreprise. En France, si le télétravail est de plus en plus facilement accordé pour une ou deux journées par semaine, le travail en remote reste quant à lui rare. Il prend en revanche de plus en plus d’ampleur aux États-Unis et permet à bon nombre de start-ups d’attirer plus facilement les talents. Il est très probable que le travail en remote soit de plus en plus courant au cours des prochaines années. En effet, à l’heure de la wifi, de la 4G généralisée et de l’explosion des outils numériques, travailler à distance n’a jamais été aussi facile. Pourtant, être en remote n’est pas tous les jours évident : cela nécessite une bonne organisation, un équilibre de vie sain et des outils adaptés. Suivez le guide !

Apprendre à être discipliné

Le travail en remote nécessite d’être très discipliné. Pour vous y aider, commencez par établir un planning de votre semaine type, puis affinez-le en vous concoctant chaque semaine, voire chaque jour, un planning plus précis. Ce planning a pour but de vous aider à respecter les horaires que vous vous êtes fixés pour que votre vie professionnelle n’empiète pas sur votre vie personnelle et vice versa. Il aide également à définir les objectifs de travail jour après jour.

Travailler dans un lieu favorisant la concentration

Lorsqu’on travaille en remote, le lieu de travail a une importance capitale. Il peut s’avérer être un vrai catalyseur d’efficacité par rapport au travail en open space, souvent plus bruyant. Choisissez donc un endroit calme et un mobilier favorisant une bonne posture. Chez vous, veillez à vous créer votre espace personnel de travail qui ne doit être dédié à rien d’autre.

apple-606761_1280

Avoir une excellente connexion Internet

La qualité de la connexion Internet est un facteur essentiel pour travailler depuis chez soi. Pour votre productivité, il n’est pas envisageable que votre connexion soit lente et encore moins qu’elle saute régulièrement. Commencez par effectuer un test d’éligibilité pour vérifier la technologie dont est équipé votre logement. Si votre logement est équipé de l’Orange Fibre, n’hésitez pas : cette technologie offre un bien meilleur débit que l’ADSL. Vous pouvez également essayer d’améliorer votre connexion en changeant la place de votre routeur dans votre logement ou encore en changeant le canal sur lequel est branché le routeur. Selectra qui est un comparateur d’offres Internet propose d’effectuer un test d’éligibilité de votre ligne et de comparer les différents fournisseurs d’accès à internet.

Investir dans du bon matériel

Il ne faut pas hésiter à investir dans le matériel nécessaire : bureau, ordinateur, espaces de rangement, chaise dactylo… Vous procurer un deuxième écran d’ordinateur et investir dans un bon téléphone portable amélioreront sans doute votre productivité. Du côté du mobilier de bureau, de nouvelles tendances apparaissent. Du standing desk (bureau en hauteur), au walking desk (tapis roulant) en passant par le swissball (ballon d’exercice servant de chaise), plusieurs alternatives existent. Elles permettent de réduire l’immobilisme et d’augmenter la concentration. La tendance est telle qu’un bureau intelligent, dont la hauteur évolue au cours de la journée, a été créé par la startup Stirworks.

sit-stand-desk-gray-gray_2

Utiliser des outils facilitant la collaboration

Parmi les risques du travail en remote, il y a celui de ne pas réussir à communiquer et à collaborer correctement avec ses collègues. Pour éviter cela, pensez à utiliser un outil correspondant à votre besoin.

En effet, un outil de gestion de projet aide à planifier et à organiser les tâches, les assigner aux différents collaborateurs et suivre le chemin de progression de la tâche en question. Choisissez une solution intuitive qui puisse vous servir de To-do-list.

En outre, l’utilisation d’une messagerie instantanée est désormais incontournable pour toutes les entreprises, même pour celles qui n’autorisent pas le télétravail. Pouvoir communiquer facilement avec toutes les personnes de son organisation est essentiel. Adoptez un outil qui permette à la fois de communiquer par message privé mais aussi en créant des “groupes” de discussion, publics ou privés. Afin de passer de l’écrit à l’oral, n’hésitez pas à vous orienter vers une plateforme qui propose également des vidéoconférences.

Certaines solutions fournissent à la fois des fonctionnalités de gestion de projet, de communication et de visioconférences. C’est notamment le cas d’Atolia où tous les outils de collaboration à distance sont enfin réunis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :